MARS 2019

Une occasion pour le leadership canadien : investir de manière audacieuse dans le Fonds mondial pour lutter contre le sida, la TB et le paludisme



« Le Fonds mondial ne m’a pas que sauvé la vie, il m’a donné la force nécessaire pour défendre les droits de tous ceux dont la voix est marginalisée. » — Erika Castellanos, réseau Global Fund Advocates Network (GFAN)

Le Canada doit intensifier la lutte

Notre campagne en faveur d’un réapprovisionnement du Fonds mondial pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme va bon train, mais nous sommes aujourd’hui à un moment crucial de la campagne. Or, nous devons doubler d’ardeur au cours des mois de mars et d’avril pour nous assurer que l’engagement du Canada envers le Fonds mondial répond à la demande planétaire. C’est pourquoi nous demandons au gouvernement canadien de s’engager à verser 1 milliard de dollars CA dans le sixième argumentaire d’investissement du Fonds mondial. Le temps presse – faisons en sorte que le Canada s’engage à sauver des millions de vies, partout au monde, en investissent dans le Fonds mondial!

Si tout cela est nouveau pour vous, jetez un coup d’œil à nos appels à l’action des mois de janvier et de février. Vous y trouverez des informations sur le Fonds mondial et ce que le Canada effectue pour améliorer la santé mondiale.

S’engager à sauver des millions de vies

Lorsqu’il s’agit de sauver des vies, de prévenir des infections et de créer des systèmes de santé solides et résilients, peu d’investissements ont un aussi grand impact que le Fonds mondial. Nous en sommes à une étape stratégique, une étape qui exige un engagement substantiel envers le sixième argumentaire d’investissement du Fonds mondial – tous investissements moindres ne seront pas suffisants pour éviter un retard et feront en sorte que nous perdrons les progrès substantiels réalisés dans la lutte pour contrer ces maladies contre lesquelles on peut se prémunir.

Au début de l’an 2000, le monde cherchait à s’attaquer aux trois épidémies que sont le sida, la TB et le paludisme et qui menaçaient la planète. Aujourd’hui, il est réaliste et à notre portée de croire que nous pouvons mettre fin à ces épidémies. Mais pour cela, il faut intensifier la lutte! Cependant, des éléments comme la résistance aux médicaments antituberculeux, le VIH et les moustiquaires imprégnées d’insecticide utilisées contre le paludisme nous font perdre du terrain. Le fait que des milliers de personnes meurent chaque jour à la suite de ces maladies évitables et traitables est inacceptable.

Pour sa part, le Fonds mondial s’est fixé un objectif minimal de 14 milliards de dollars US pour ce réapprovisionnement. Toutefois, ce total ne représente que le minimum requis pour maintenir les programmes actuels et il ne permet pas de soutien additionnel aux épidémies. Ce total ne permet pas de viser plus haut. Un engagement ferme de la part du Canada permettra d’atteindre l’objectif de 14 milliards de dollars que s’est fixé le Fonds mondial et peut-être même de le dépasser. C’est pourquoi nous demandons au gouvernement canadien de s’engager à verser 1 milliard de dollars CA dans le Fonds mondial.

Pour obtenir plus d’informations et connaître les justifications derrière la demande de 1 milliard de dollars, veuillez lire notre appel émis en faveur d’un investissement audacieux de la part du Canada dans le Fonds mondial.

IL EST TEMPS DE PASSER À L’ACTION!

Passons à l’action pour s’assurer que le gouvernement canadien nous entend! Pourquoi cela? Car lorsque vient le temps de décider des sommes à engager, le gouvernement tient à agir en fonction de ce qui compte pour les Canadiens. En partageant votre passion et votre voix, dans le but d’aider les plus vulnérables du monde, vous ferez partie de l’engagement canadien pour l’élimination de ces maladies évitables – une fois pour toutes!

Avancées récentes de la campagne :

  • L’Irlande et le Luxembourg sont les deux premiers pays à annoncer leur engagement!
    • L’Irlande s’engage à verser une somme supérieure de 50 %, ce qui correspond à au moins 45 millions €.
    • Le Luxembourg a annoncé une contribution de 9 millions € (une augmentation de 11 % comparativement à leur contribution précédente).
  • Mobilisations de députés coordonnées par les citoyens bénévoles engagés et membres du personnel. À ce jour :
  • Et plusieurs autres actions sont en préparation! Avons-nous oublié de citer votre action? Si c’est le cas, assurez-vous de faire part de vos actions à votre chef de groupe ou à  Mélissa!

Change in Theme Options or on the cause edit page
Change in Theme Options or on the cause edit page
Sign in
Sign in to access activist publications and our discussion forums.