AVRIL 2019

Le Canada sait faire preuve de compassion : un investissement dans l’aide canadienne



Bien qu’il soit difficile ces jours-ci de croire à l’arrivée de l’été, il n’en demeure pas moins qu’il sera à nos portes bientôt. Et l’arrivée de l’été coïncide avec l’ajournement de la Chambre des communes et la dernière ligne droite avant la saison électorale. Évidemment, nous avons deux choses en tête pour le mois d’avril : sécuriser un engagement audacieux de la part du Canada dans le Fonds mondial et la préparation en vue des élections à venir.

Les faits saillants d’avril

Semaine de l’action bénévole (du 7 au 13 avril) – nos remerciements les plus chaleureux à nos bénévoles passionnés et engagés qui, en travaillant sans relâche pour un monde sans pauvreté, élèvent les collectivités partout dans le monde.

Journée mondiale de la santé – 7 avril

Semaine mondiale de la vaccination – du 24 au 30 avril

Journée mondiale du paludisme – 25 avril

Voilà des occasions pour parler de santé mondiale et de l’importance de l’aide canadienne dans vos lettres d’opinions. Suivez nos mises à jour sur les médias sociaux!

À l’heure où des défenseurs de la santé de partout au monde demandent à leurs gouvernements respectifs d’accélérer le mouvement, notre campagne pour un appui du gouvernement canadien envers un Fonds mondial entièrement financé va bon train. Et pour preuve : l’engagement croissant des députés et le grand nombre de lettres d’opinion publiées continuent. Nous devons continuer sur cette lancée jusqu’à ce que le gouvernement canadien fasse part de son engagement envers le Fonds mondial. Maintenez votre excellent travail – continuez, dans les nouvelles, dans les médias sociaux et auprès de votre député, à parler du Fonds mondial et à faire pression pour un investissement audacieux de la part du Canada. Non seulement cela contribuera à sécuriser un investissement de 1 milliard de dollars CA de la part du Canada dans le Fonds mondial, mais cela aidera aussi à démontrer la valeur et l’impact de l’aide canadienne dans le monde.

Un engagement audacieux de la part du Canada va plus loin que l’éradication des épidémies les plus accablantes. C’est un signal envoyé au reste du monde qui indique que le Canada agit en fonction de ses valeurs et qu’il est prêt à œuvrer en faveur de la création d’un changement positif qui va bien au-delà de ses frontières. L’investissement du Canada dans le Fonds mondial a un impact bien réel sur la vie des populations du monde entier. Demandez l’avis de Loyce Maturu du Zimbabwe qui confère sa survie, alors qu’elle avait perdu tout espoir, au Fonds mondial. Aujourd’hui, elle travaille dans sa communauté où elle milite pour de meilleurs soins pour les personnes atteintes du VIH. Les investissements canadiens dans des organisations tels que le Fonds mondial font avancer les effets durables dans les communautés et dans les pays. Des histoires, comme celle de Loyce, s’inscrivent dans le rôle que tient le Canada sur la scène internationale.

Alors que nous nous rapprochons de l’élection fédérale, nous pouvons commencer à établir des liens entre le Fonds mondial et les dépenses plus larges du Canada en matière d’aide. Il nous faut parler de ces défis ensemble, d’une façon positive, pour montrer que nous, les Canadiens, avons à cœur la somme que consacre le Canada à l’aide internationale. Tout cela aidera à mobiliser l’appui du public et des politiciens pour une augmentation du budget du Canada en matière d’aide – ce sur quoi nous travaillerons jusqu’à l’élection.

Si vous n’êtes pas familier avec notre campagne pour le Fonds mondial ou si vous souhaitez en savoir davantage, jetez un coup d’œil à nos appels à l’action des mois de janvier, février et mars. Pour mieux comprendre les raisons qui motivent la demande de 1 milliard de dollars, veuillez lire notre demande pour un investissement audacieux de la part du Canada dans le Fonds mondial.

Avancées récentes de la campagne :

  • La lettre, de la part des députés et des sénateurs, destinée au premier ministre, et qui demande au Canada d’augmenter cette année son engagement envers le Fonds mondial circule.
  • À ce jour, les députés et les sénateurs suivants l’ont signée :
    • Les députés(es) Jagmeet Singh (Burnaby-Sud, Colombie-Britannique), Chandra Arya (Nepean, Ontario), John McKay (Scarborough – Guildwood, Ontario), Steven MacKinnon (Gatineau, Québec), Linda Duncan (Edmonton, Alberta), Hélène Laverdière (Laurier-Sainte-Marie, Québec), Frank Baylis (Pierrefonds — Dollard, Québec), Sheri Benson (Saskatoon-Ouest, Saskatchewan), Alexandre Boulerice(Rosemont — La Petite-Patrie, Québec), Guy Caron (Rimouski-Neigette — Témiscouata — Les Basques, Québec), Linda Duncan (Edmonton Strathcona, Alberta), Greg Fergus (Hull — Aylmer, Québec), Peter Julian (New Westminster — Burnaby, Colombie-Britannique), Rob Oliphant (Don Valley-Ouest, Ontario), Yasmin Ratansi (Don Valley-Est, Ontario), Ruby Sahota (rampton-Nord, Ontario), Raj Saini (Kitchener-Centre, Ontario), Karine Trudel (Jonquière), Borys Wrzesnewskyj (Etobicoke-Centre, Ontario)
    • Les sénateurs/sénatrices René Cormier (Nouveau-Brunswick), Mary Coyle (Antigonish, Nouvelle-Écosse), Marc Gold (Stadacona, Québec), Mobina Jaffer (Colombie-Britannique), Jim Munson (Ottawa / Canal Rideau, Ontario), Ratna Omidvar (Ontario), Kim Pate (Ontario), Chantal Petitclerc (Grandville, Québec), Yuen Pau Woo (Colombie-Britannique).
  • La participation à ce jour des députés, facilitée par des citoyens engagés et des membres du personnel :
  • D’autres actions percutantes ont eu lieu : plusieurs lettres d’opinions et des publications destinées aux médias sociaux ont été rédigées, sans oublier les courriels qui ont été envoyés aux députés des trois principaux partis.

Et plusieurs autres actions sont en préparation! Avons-nous oublié de citer votre action? Si c’est le cas, assurez-vous de faire part de vos actions à votre chef de groupe ou à Mélissa!

Change in Theme Options or on the cause edit page
Change in Theme Options or on the cause edit page
Sign in
Sign in to access activist publications and our discussion forums.