JANVIER 2017

L’aide publique au développement : au-delà du développement international



« Bâtir des villes durables, et un avenir durable, nécessitera un dialogue ouvert entre toutes les branches du gouvernement national, régional et local ».

– Ban Ki-moon, ancien Secrétaire général des Nations unies

Les  sympathisants de RÉSULTATS Canada préconisent depuis longtemps  une augmentation de l’aide publique au développement (APD) pour  améliorer la santé, la nutrition et l’éducation dans le monde. Nous avons fait valoir aux députés l’importance d’accroître  le financement de l’APD pour éradiquer la poliomyélite, pour prévenir et pour traiter la tuberculose, pour promouvoir le développement de la petite enfance et pour mettre fin aux retards de croissance et à la malnutrition. Au cours des derniers mois, nous avons communiqué avec la ministre Bibeau, responsable du Développement international et de la Francophonie, ainsi que le ministre des Finances Morneau. Mais, l’aide internationale n’existe pas isolément. L’importance de l’APD s’étend bien au-delà de ces ministères. Pour accroître l’APD et éliminer la pauvreté extrême, il nous faut l’appui de toute une série de ministères. Voyons comment l’APD affecte quelques ministères clés en dehors de notre champ d’action habituel.

L’environnement et le changement climatique

Accroître la durabilité environnementale est l’un des principaux engagements du Canada en matière d’aide publique. Que nous vivions au Canada ou à l’étranger, nous comptons tous sur l’environnement pour tout, qu’il s’agisse de nourriture et d’eau ou de ressources nécessaires à notre croissance économique. Le réchauffement climatique menace les moyens de subsistance des personnes les plus vulnérables du monde, y compris les femmes et les filles. Comme l’indique le plus récent rapport de l’APD, « la viabilité environnementale et la lutte contre les changements climatiques sont indissociables desautres défis cruciaux  en matière de développementcomme l’égalité entre les sexes, la croissance économique, la gouvernance, et les droits de la personne, la paix, la sécurité, l’aide humanitaire et la résilience »  En outre, les défis environnementaux ne connaissent pas de frontières. Augmenter l’APD renforcerait les programmes et les politiques qui répondent aux défis posés comme l’énergie renouvelable, la désertification et la déforestation. Ces investissements protègeront l’accès aux premières nécessités de la vie et stimuleront les économies, tant dans l’hémisphère Sud qu’au Canada. Le mandat de la ministre McKenna, à titre de ministre de l’Environnement et du Changement climatique précise qu’elle doit rétablir la réputation du Canada en matière de gestion environnementale et diriger la lutte contre les changements climatiques. L’APD joue un rôle important dans la réalisation de ces objectifs.

La défense nationale

Réagir rapidement et efficacement aux crises humanitaires internationales est un autre des principaux engagements du Canada en ce qui concerne l’aide publique. Ces dernières années, le monde a été en proie à des crises comme des sécheresses, des tremblements de terre et des déplacements de population généralisés à la suite de conflits. En sa qualité de ministre de la Défense nationale, le ministre Sajjan doit s’assurer que les Forces armées canadiennes sont prêtes à porter secours en cas de catastrophe et à soutenir les opérations de maintien de la paix à l’étranger. Étant donné que l’APD représente une part importante du financement nécessaire pour ces fins, nous devons associer le ministre Sajjan à nos efforts pour  accroître l’enveloppe de l’APD. D’autres domaines de dépenses de l’APD contribuent également à la sécurité nationale d’une manière moins directe, mais tout aussi importante : les recherches montrent une forte corrélation entre pauvreté et conflit.

Lorsqu’investies dans des moyens de subsistance et dans une croissance économique stables, les dépenses d’aide au développement créent les conditions nécessaires à la prospérité et à la paix. Quand nous investissons pour offrir aux gens l’accès aux nutriments et aux soins de santé dont ils ont besoin et lorsque nous veillons à instruire les enfants, nous préparons la voie à une croissance économique et à des systèmes de subsistance stables. Cela contribue à débarrasser le monde des conditions désespérées desquelles l’extrémisme et la violence se nourrissent. Augmenter notre APD profitera à la sécurité nationale du Canada de diverses façons.

L’innovation, les sciences et le développement économique

Le ministre Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, soutient l’innovation et la recherche scientifique. Ces mesures sont essentielles pour éliminer la pauvreté et l’APD peut jouer un rôle important dans la réalisation de cet objectif. Le volet santé du Fonds d’innovation pour le développement qui vise à « enrôler les communautés scientifiques du Canada et du reste du monde, y compris les pays en développement, pour relever les défis de santé [mondiaux] par la sélection concurrentielle et le financement de projets » (trad.) en est un exemple. Les dépenses d’APD consacrées au Fonds d’innovation pour le développement encouragent les chercheurs canadiens à adopter des approches novatrices en matière de santé mondiale, ce qui soutient la croissance économique du Canada en fournissant des emplois à la communauté scientifique et permet au pays de  se positionner comme chef de file mondial en maitère de recherche scientifique.

L’APD a manifestement un vaste impact sur plusieurs ministères. En insistant auprès de ces derniers, nous pouvons être plus efficaces dans notre démarche pour faire augmenter l’APD et mettre fin à la pauvreté extrême.

Change in Theme Options or on the cause edit page
Change in Theme Options or on the cause edit page
Sign in
Sign in to access activist publications and our discussion forums.