TB REACH en action: Accès aux soins, guérison et prévention pour les personnes les plus difficiles à rejoindre

le vendredi 23 mars 2018 dans Blogue

TB REACH attribue des subventions à des partenaires du monde entier œuvrant en vue d’accroître le nombre des diagnostics de la tuberculose (TB) et de personnes traitées. La TB est la maladie infectieuse la plus meurtrière au monde et, bien que guérissable, les personnes qui en souffrent sont souvent négligées par le système de soins de santé (4 millions de gens chaque année). TB REACH fournit des fonds pour tester des approches et des techniques innovantes afin d’identifier et de traiter les personnes négligées. TB REACH est un mécanisme de financement multilatéral principalement appuyé par Affaires mondiales Canada.

Portrait : Innovators in Health, Inde

Tushar Garg vit au Bihar, l’un des États les plus pauvres de l’Inde. Il est médecin de formation mais voulait mieux comprendre les défis de la santé publique en milieu rural dans ce pays. Il est à présent gestionnaire de programme à Innovators in Health (IIH) et mène un programme pour TB REACH dans une région d’environ un million de personnes. Le Bihar rapporte près de 70 000 nouveaux cas de TB chaque année, mais beaucoup restent ni déclarés ni diagnostiqués. Le diagnostic et le traitement de la TB sont coûteux – en salaires perdus, en frais de voyages, de médicaments et d’hospitalisation.

Le programme TB REACH vise à faciliter l’accès aux tests de détection et au traitement de la TB et c’est l’affaire des ASHA (agentes sanitaires et sociales certifiées). ASHA est le titre donné aux agentes de santé communautaire en Inde; cela signifie « espoir » en hindi. Ce sont des femmes, membres des communautés avec lesquelles elles travaillent et s’occupant habituellement de santé de la reproduction.

À présent, grâce à la formation, l’aide et les ressources fournies par le programme TB REACH de IIH, elles ont intégré les tests de détection et les soins de la TB à leur routine quotidienne. Alors, quand une ASHA en qui on a confiance fait sa tournée dans la communauté, non seulement elle connait les signes et les symptômes de la TB à guetter, mais elle aide aussi ses patients à s’orienter dans le système de soins incroyablement complexe – de l’accès au test de détection jusqu’à la compréhension des médicaments à prendre et quand.

Crédit photo : https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=50825008

Un million de personnes n’ont pas accès aux soins en Inde – elles n’ont pas reçu de diagnostic et passent souvent des années à souffrir de la TB. Grâce au travail communautaire quotidien des ASHA, l’équipe de Tushar à IIH voit à présent des centaines de nouvelles personnes recevoir un diagnostic et aller au bout du traitement de la TB. Tushar pense que ce type de programme se poursuivra même après la fin du programme TB REACH – parce que les outils et les connaissances reçus permettent aux ASHA d’apporter santé et bien-être dans leurs communautés.

 

Il y a longtemps que nos bénévoles défenseurs des plus pauvres mènent campagne pour TB REACH au Canada et avec succès. En 2016, le gouvernement canadien a annoncé un engagement de financement s’élevant à 85 millions de dollars, en vue de subventionner l’innovation en matière de TB partout dans le monde, pendant cinq années supplémentaires. C’est une petite partie du budget de l’aide publique au développement (APD) canadien. Cependant chaque subvention de TB REACH aide des organisations à cerner et améliorer l’impact de leurs projets sur la communauté et comment elles pourraient travailler pour rejoindre plus de personnes ne pouvant pas accéder aux soins de la TB et guérir.

Portrait : Interactive Research and Development, Afrique du Sud

La TB est la principale cause de décès en Afrique du Sud, où la province du KwaZulu-Natal affiche le pourcentage le plus élevé. Pourtant, même dans une région au fardeau aussi lourd, on néglige souvent le test de détection et le traitement des femmes enceintes et des enfants. Il est particulièrement difficile de diagnostiquer et traiter la TB chez les enfants. Chez les femmes enceintes atteintes de TB, le risque mortel pour la mère et l’enfant augmente considérablement et encore plus si la mère est séropositive. Il est donc vital de donner la priorité à ces deux populations clés au sein du système de santé, afin d’améliorer les issues de la grossesse pour la mère et l’enfant.

Dans le but de combler cette lacune essentielle dans les soins et la prévention de la TB, Munira Khan et Mfundo Sibiya mènent un programme TB REACH spécialement destiné aux femmes et aux jeunes de moins de 15 ans. Une équipe de 30 personnes, dans 12 installations d’un sous-district d’eThekwini, procèdent aux tests de détection, aux analyses et aux traitements individuels. Plus important encore, ils assurent le suivi des femmes enceintes et des enfants atteints de TB. Avec une maladie déjà complexe comme la TB, c’est tout un exploit, vu les complications biologiques et sociologiques qui s’ajoutent durant la grossesse et l’enfance.

On continue d’adapter le programme et d’appliquer différentes approches afin de voir ce qui fonctionne le mieux. Cela inclut de tirer parti des nouvelles techniques, comme le dépistage des enfants à l’aide d’applications mobiles en santé pour téléphones intelligents; mais aussi d’augmenter l’éducation et la formation des agents de santé et de bâtir de bonnes  relations, fondées sur la confiance, avec les patients.

Crédit photo : https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=51083796

Munira et Mfundo commencent à combler les lacunes dans les soins pour les femmes et les enfants souffrant de la TB. Munira a déjà remarqué le renouvellement de la formation sanitaire dans sa région. Non seulement cela a été très gratifiant pour elle, mais elle pense qu’à long terme les femmes et les enfants ne seront plus marginalisés dans le système de soins de la TB. Avec le temps, Munira espère que leur travail se transformera en prévention et en guérison de la TB pour  bien d’autres femmes et enfants, partout en Afrique du Sud.

Sign in
Sign in to access activist publications and our discussion forums.