R?sultats Canada

avril 2014

Le Canada et la GAVI

protéger les enfants contre les décès évitables grâce à la vaccination et l’immunisation

plus...

ENREGISTREZ-VOUS À NOTRE APPEL-ACTION
Inscrivez-vous pour recevoir, de la part du personnel de RÉSULTATS, les plus récentes informations sur les campagnes et les actions que vous pouvez poser pour faire une différence.
Adresse courriel



Parrain Or de la campagne Vivre sous la ligne de RÉSULTATS Canada

Réalisations couronnées de succès

+ Résultats 2013
  • Un incroyable succès ! Le plaidoyer de RÉSULTATS a contribué à ce que le Canada renouvelle son engagement au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme  en augmentant sa contribution de 20%, la faisant passer de 540 millions $ à 650 millions $ sur trois ans. . En décembre, le ministre du Développement international, Christian Paradis, a reconnu le travail de plaidoyer  de RESULTATS  en annonçant l'augmentation aux  bénévoles avant même de rencontrer les médias.
  • Prenant appui sur notre campagne très réussie sur la poliomyélite en 2012, le plaidoyer de RÉSULTATS a joué un rôle primordial dans l’augmentation de la contribution canadienne à l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite (IMÉP), laquelle atteint maintenant 250 millions $ sur six ans. Le Canada était l’un des rares pays à assister à la conférence des donateurs qui se tenait en avril et à s'engager à  une contribution importante.
  • Les bénévoles de RÉSULTATS avaient demandé au ministre de la Coopération internationale, Julian Fantino, de participer au Sommet nutrition pour la croissance lors du Sommet du G8 de juin. Ils l’avaient aussi invité à mettre en valeur le leadership mondial du Canada dans ce domaine pour encourager d’autres pays à faire de grandes contributions. Non seulement a-t-il assisté à la conférence, il a aussi augmenté de 145 millions $ la contribution du Canada.
+ Résultats 2012
  • Grâce à nos initiatives de sensibilisation, nous avons rehaussé le profil de la poliomyélite dans le but d’augmenter le financement du Canada pour éradiquer cette maladie. Nous avons obtenu un engagement de contrepartie d’un million de dollars de la part du gouvernement fédéral pour l’exercice financier en cours (septembre 2012) et nous cherchons encore à lui soutirer une promesse substantielle pour le prochain exercice.
  • Nous avons lancé et promu la campagne citoyenne Annulons les coupures à l’ACDI : 40 organismes se sont joints à nous, plus de 2 200 personnes ont signé la pétition, plus de 60 lettres aux journaux ont été publiées, des citoyens ont fait parvenir directement des lettres aux députés, nous avons assuré une présence en ligne et organisé des rencontres avec les principaux députés qui ont fait l’éloge de la mobilité accrue des citoyens sur cet enjeu.
  • Le directeur général, Jean-François Tardif, a comparu auprès du Comité permanent des Affaires étrangères en septembre : nos recommandations sur le microfinancement ont été incorporées au rapport final.
  • Nous avons contribué à la rédaction des énoncés de la société civile lors de la Conférence mondiale de l’Union sur la santé pulmonaire pour porter à zéro le nombre de décès dus à la tuberculose (novembre). Nous avons participé au Forum des partenaires de la GAVI visant à rejoindre les 20 % d’enfants que la vaccination n’atteint pas (décembre).
  • Nous avons aidé à redémarrer la coalition d’ONGs, WASH, eau et assainissement, qui collaborera sur les questions politiques (novembre).
  • Par l’entremise de lettres et de réunions, nous avons incité le Canada à contribuer à la création de la feuille de route mondiale pour fixer des objectifs communs clairs pour prévenir la mortalité infantile lors du Sommet : Appel à l’action pour la survie de l’enfant qui se tenait à Washington, DC (juin).
  • Nous avons encouragé l’ACDI à être l’hôte de la réunion du Conseil de coordination du Partenariat Halte à la tuberculose, au Canada, en juillet 2013. Ce sera une première, au Canada.
+ Résultats 2011
  • Grâce aux efforts de plaidoyer et à ceux du personnel, le gouvernement canadien a contribué 65 millions $ à la GAVI pour des vaccins et la vaccination, en juin.
  • RÉSULTATS Canada a mené une campagne de mobilisation des ressources réussie à l’appui du Partenariat pour l’éducation, ce qui a résulté en un investissement supplémentaire de 21 millions $ dans l’éducation de base de la part du gouvernement du Canada (novembre).
  • Dans le cadre d’une coalition, les bénévoles et le personnel de RÉSULTATS ont exercé des pressions pour que des modifications soient apportées au Régime canadien d’accès aux médicaments (RCAM) à la Chambre et au Sénat. Le projet de loi est mort au feuilleton lorsque le Parlement a été prorogé.
+ Résultats 2010
  • Un gain majeur au sommet du G8 de 2010! Le thème principal du développement est la santé maternelle et infantile grâce au travail d'une coalition de 5 organismes dont RÉSULTATS fait partie. Cela s'est traduit dans le monde par un engagement de 7,3 milliards de dollars, dont 1,1 milliard de dollars provenant du Canada. Les pays se sont aussi engagés à atteindre des objectifs tels qu'une réduction de 1,3 million de décès d'enfants de moins de 5 ans, une réduction de 64 000 décès de femmes à la suite de l'accouchement et l'accès aux contraceptifs pour 12 millions de couples supplémentaires (juin 2010).
  • Le Canada promet une contribution de 50 millions de dollars à l’Alliance mondiale pour les vaccins et l'immunisation (GAVI) (octobre 2010).
  • La contribution canadienne au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le sida est passée, pour une période de 3 ans, de 450 millions à 540 millions de dollars, ce qui représente un accroissement de 20%. Le Fonds est le mécanisme le plus efficace dans le domaine de la santé mondiale : il a sauvé 5 millions de vies depuis 2001 (septembre 2010).
  • Un appui unanime de tous les partis politiques pour une motion parlementaire de John McCallum réclamant davantage d'investissements de la part de l'ACDI pour le microcrédit qui se rend aux plus pauvres. (juin 2010).
  • Le lancement du caucus de parlementaires de tous les partis pour lutter contre la co-infection VIH/tuberculose (HAT caucus: HIV-AIDS/TB all-party Parliamentary Caucus) le premier caucus du genre sur la Colline parlementaire (juin 2010).
+ Résultats 2009
  • En janvier 2009, la Campagne du Sommet du microcrédit, initiée par Fonds Éducatif RÉSULTATS et appuyée par les groupes RÉSULTATS à travers le monde, confirmait que 106 millions de personnes parmi les plus pauvres avaient maintenant accès à du microcrédit et autres services financiers, comparé à 8 millions en 1997.
  • En mars 2009, le Canada annonçait une contribution de 127 millions $ à l'initiative “TB Reach” visant à assurer le dépistage et le traitement de la tuberculose pour les plus pauvres du monde.
  • En novembre 2009, le projet de loi C-393, visant à améliorer l'accès pour les pays pauvres à des médicaments génériques canadiens peu coûteux, est voté en deuxième lecture. 
+ Résultats 2008
  • Le travail de RÉSULTATS et de ses partenaires a permis de faire augmenter la contribution du Canada à 450 millions $ sur trois ans pour le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme.  Depuis ses débuts en 2001, ce Fonds mondial a sauvé 3,5 millions de vies !
  • RÉSULTATS a travaillé avec ses partenaires pendant près de 3 ans pour que soit adoptée, enfin, la loi sur l'efficacité de l'aide internationale (C-293) en 2008. Elle est une balise qui permet de s'assurer que les fonds alloués à l'aide étrangère servent réellement à diminuer la pauvreté dans le monde. 
+ Résultats 2007
  • En décembre 2007, la campagne pour le Sommet du microcrédit, soutenue par les groupes de RÉSULTATS et d'autres organisations à travers le monde, a annoncé que l'objectif de 100 millions d'emprunteurs du microcrédit dans le monde a été dépassé. Il s'agit là d'un exploit remarquable puisque lorsque l'objectif de 100 millions a été fixé en 1997, le nombre de personnes très pauvres ayant eu accès au microcrédit n'était alors que d'environ 7 millions.
  • Le sommet du microcrédit a maintenant un nouvel objectif : d'ici 2015, faire passer 175 millions de personnes au delà du seuil de pauvreté de 1$ par jour grâce au microcrédit.
  • La campagne de RÉSULTATS dans la lutte contre le paludisme a connu un succès retentissant en avril 2007, avec l'annonce de l'ACDI de rajouter 20 millions au budget consacré aux moustiquaires en Afrique. Grâce à ce financement, des moustiquaires pourront être distribuées et sauver ainsi jusque 88 000 vies. Depuis le début de la campagne de RÉSULTATS dans la lutte contre le paludisme, en 2002, les fonds de l'ACDI ont plus que quadruplé pour cette cause. Il faut cependant noter que le financement du Canada pour la lutte contre le paludisme doit au mois doubler pour atteindre notre niveau de quote-part équitable, qui se situe entre 100 et 150 millions $ par an.
+ Résultats 2006
  • L'attribution par l'ACDI de 20 millions $ au Dispositif mondial pour l'approvisionnement en médicaments antituberculeux. L'aide financière de l'ACDI pour la lutte à la tuberculose a sauvé plus de 500 000 vies depuis que RÉSULTATS a commencé à travailler dans cette direction il y a quelques années.
  • L'attribution de 25 millions $ à « l'initiative accélérée » dans le cadre de l'objectif Éducation pour tous, afin de permettre à une partie des millions d'enfants qui ne vont pas à l'école de bénéficier d'une scolarisation au niveau primaire.
  • Une hausse de 250 millions $ de fonds canadiens pour le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.
  • La Citizens Bank devient la première banque canadienne à offrir aux Canadiens la possibilité d'investir dans le microcrédit à travers le monde. La Citizens Bank offre en effet le dépôt à terme Shared World, qui a été mis sur pied grâce aux demandes des membres de RÉSULTATS.
+ Résultats 2004-05

Le budget fédéral de février a alloué 140 millions $ d'augmentation sur deux ans au fonds canadien pour le « Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ». Le Fonds mondial est un des moyens les plus efficaces et les moins chers de lutter contre les trois maladies les plus meurtrières. RÉSULTATS travaille en grande partie sur ce sujet afin d'augmenter la contribution du Canada au Fonds mondial.

Tuberculose
Lors de la journée mondiale de la tuberculose en mars dernier, l'ACDI a annoncé une augmentation de 38 millions $ pour le fonds de lutte contre la tuberculose. De cette somme, 25 millions $ iront au Dispositif mondial pour l'approvisionnement en médicaments anti-tuberculeux, un mécanisme innovant et efficace d'approvisionnement à peu de frais de médicaments anti-tuberculeux de qualité.

Grâce en grande partie aux efforts déployés par RÉSULTATS, le Canada continue d'être un leader en matière de lutte contre la tuberculose, une lutte qui commence maintenant à montrer des résultats. Les fonds canadiens de lutte contre la tuberculose ont guéri plus de 2 millions de patients au cours des quatre dernières années. Sur le plan mondial, le nombre de personnes recevant un traitement moderne anti-tuberculeux a doublé depuis 2001. Il est significatif de souligner que l'organisme WHO a observé pour la première fois une baisse de la mortalité due à la tuberculose.

Paludisme
Lors de la journée africaine du paludisme en avril dernier, l'ACDI a annoncé 20 millions $ pour des moustiquaires imprégnées d'insecticide en Afrique subsaharienne. Ces fonds serviront à acheter et acheminer 2,5 millions de moustiquaires destinées à protéger du paludisme les enfants et les femmes enceintes. Dans la plupart des cas, les distributions seront effectuées pendant les campagnes de vaccination contre la rougeole. Le montant de cette somme est trois fois plus élevé que la contribution initiale du Canada pour le paludisme. Cette grande amélioration est due en grande partie au travail de RÉSULTATS. Cependant, le Canada verse seulement moins de la moitié de sa « juste part » dans le fonds mondial de lutte contre le palu. Il reste encore beaucoup à faire.

Notre travail sur le palu a aussi eu un impact sur la Banque mondiale, qui a sorti un rapport préliminaire sur une nouvelle stratégie de lutte contre le palu en avril. Nous allons continuer à faire des pressions pour que le plus important bailleur de fonds des pays en développement ne relâche pas son attention au sujet du paludisme.

Globalement, le paludisme, dont certains experts affirment qu'il tue plus de personnes que le sida, a une meilleure visibilité qu'il y a 3 ans, quand nous avons commencé à travailler sur le sujet. Le travail de RÉSULTATS Canada sur le palu a été reconnu par Richard Feachem, directeur du Fonds mondial, et le Fonds lui-même a obtenu des fonds supplémentaires importants pour lutter contre le palu.

Des médicaments génériques pour les pays pauvres
Après une année de bureaucratie et de retards, le projet de loi C-9 a finalement été adopté le 14 mai. Nous allons maintenant surveiller l'impact de cette loi innovatrice, qui est destinée à améliorer l'accès aux médicaments dont ont absolument besoin les pays pauvres.

Éducation de base
En avril, l'ACDI a annoncé une contribution de 24 millions $ pour soutenir l'éducation de base au Nicaragua et au Kenya. En ce moment, le Canada verse environ 70% de sa « juste part » dans le fonds mondial d'éducation de base. Nous allons continuer à travailler en collaboration avec nos partenaires des ONG afin d'augmenter les fonds destinés à l'éducation de base. Nous allons axer nos efforts tout particulièrement sur le retrait des droits de scolarité, qui représentent la principale raison de la non inscription d'enfants à l'école.

Commerce équitable
RÉSULTATS continue de soutenir le commerce équitable avec des activités dans diverses communautés à travers le Canada. Sur le plan international, nous sommes heureux de noter que du café et du thé équitables seront servis et mis en valeur lors du prochain sommet du G8 en Écosse. Cette tradition avait commencé après une demande de RÉSULTATS au Sommet du G8 de 2002 au Canada.

Vaccination
Le succès entraîne le succès : nous avons continuellement mené campagne pour la vaccination depuis 1996, et les programmes d'immunisation que nous avons aidés à créer vont continuer de fonctionner jusqu'en 2008 au moins. Selon l'UNICEF, ces programmes sauvent au moins 250 000 enfants par an de maladies pouvant être prévenues, comme la rougeole, le tétanos et la coqueluche.

Cela arrive souvent que les bons programmes attirent des fonds supplémentaires. C'est ce qui est arrivé au GAVI (Alliance Mondiale pour la Vaccination et la production de Vaccins), qui a bénéficié de 160 millions $ de plus dans le budget fédéral de février dernier, et pour l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite, dont le budget fédéral de février a alloué 42 millions $ supplémentaires. Il s'agit de montants considérables et le Canada fait maintenant partie des leaders mondiaux en matière de vaccination dans les pays en développement. On ne pourrait peut-être pas en dire autant si nous n'avions pas travaillé sur ce sujet durant toutes ces années. Rappelons-nous que nous avons réussi à faire changer d'avis l'ACDI, qui comptait mettre fin à son plus important programme de vaccination en 1997-98. Toujours grâce à notre travail, l'ACDI a par la suite doublé sa contribution aux programmes de vaccinations en 2003.

Les sans-abri du Canada
Paul Martin a finalement recréé le ministère du logement et a consacré 1,6 millions $ de plus sur deux ans aux programmes de logements abordables, y compris pour les autochtones. Cette somme est supérieure au montant alloué par le fédéral durant la dernière décennie, et cela peut signifier plus de 800 nouveaux logements rien qu'à Vancouver. Cependant, nous sommes encore loin des 2 milliards de contributions fédérales par an nécessaires pour résoudre la crise du logement.

+ Résultats 2003
  • Le « commerce équitable » était un nouveau thème de campgne de RÉSULTATS en 2003. Nous avons rejoints d'autres groupes de pression qui demandent aux grandes compagnies productrices de café d'offrir du café de commerce équitable certifié. En réponse, Protor and Gamble, un des plus grands producteurs de café, a annoncé l'offre d'un café issu du commerce équitable. Au niveau local, une intiative de RÉSULTATS auprès de la ville de Victoria a permis de mettre en place d'une politique pour du « café Équitable seulement. » D'autres villes ont été contactées pour qu'elles suivent l'exemple. Ces actions font partie de l'effort mondial pour aider les 25 millions de cultivateurs pauvres de café, partout à travers le monde, qui souffrent actuellement de l'effondrement des prix du café.
  • En mai 2003, le Programme canadien pour l'immunisation internationale a plus que doublé. Le financement du Canada pour ce programme essentiel, qui agit dans 27 pays pauvres, augmentera de 50 millions de dollars à 100 millions sur 5 ans, Ce programme doit son origine aux actions de RÉSULTATS en 1997. En 2003, notre campagne pour son renouvellement et son augmentation a été récompensée. Ce nouveau programme amélioré permettra, chaque année, de sauver au moins 250 000 enfants des maladies évitables comme la rougeole, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite.
  • La Campagne du sommet du microcrédit, une initiative de RÉSULTATS international, a annoncé en novembre 2003 que le nombre des gens très pauvres qui ont accès au microcrédit a augmenté pour atteindre 41,6 millions, comparativement à 7 millions en 1997. La campagne actuelle qui vise 100 millions d'emprunteurs parmi les plus pauvres est en marche pour atteindre cet objectif. RÉSULTATS Canada a reccueilli les signatures de 83 députés canadiens pour une lettre demandant l'amélioration des programmes de microcrédit par les institutions internationales. Le microcrédit offre des prêts de petits montants, comme 50$, pour aider ceux qui créeent des entreprises individuelles, la plupart du temps opérées par des femmes. Ces prêts ont un recouvrement de 98% et plus, et il a été prouvé que c'est un des moyens les plus efficaces pour aider les plus pauvres à se sortir eux-même de l'extrême misère.
+ Résultats 2002
  • La longue campagne de RÉSULTATS Canada pour la réhabilitation du budget de l'aide étrangère à été récompensée par la promesse du Premier Ministre Jean Chrétien d'augmenter l'aide de 8% par année. Comme annoncé au Sommet du G8 en Alberta au mois de Juin 2002, une augmentation significative ira aux soins de santé de base et aux programmes d'Éducation primaire, particulièrement en Afrique.
  • La Campagne du Sommet du microcrédit a annoncé que le nombre de gens très pauvres qui ont accès au microcrédit atteignait 26,8 millions à la fin de 2001, contre 7 millions en 1997. La campagne actuelle qui vise 100 millions d'emprunteurs parmi les plus pauvres d'ici 2005 est proche du ryhtme à suivre pour atteindre cet objectif.
  • Nos années d'actions intenses dans la bataille contre la tuberculose a fait que le Canada a annoncé 80 millions de dollars de financement supplémentaires, a destination des pays pauvres. Susan Whelan, Ministre de la coopération internationale a reçu une récompense internationale la remerciant pour son engagement fondamental dans la lutte contre cette maladie mortelle.
  • Le Programme canadien d'immunisation internationale, une création résultant du playdoyer de RÉSULTATS, a reçu 27 M$ en financement supplémentaire pour la vaccination contre la rougeole ce qui permettra de sauver la vie à 105 000 enfants par année et ce, pour 3 ans.
+ Résultats 2001
  • La ministre Minna, témoignant au comité des affaires extérieures, en juin 2001, confirme que par l'an 2005, les activités dans le cadre du "Développement Social" sauvera au moins 500 000 vies par année. RÉSULTATS se met en campagne pour obtenir des objectifs semblables dans le cadre des nouvelles initiatives en Éducation de base proposées par l'ACDI.
  • Résultats continue sa campagne pour accroître le budget d'aide qui avait chuté de 0,5 à 0,25 % du produit national brut en une dizaine d'années, plaçant le Canada au 17ième rang parmi 22 donateurs. Le 10 décembre 2001, le gouvernement canadien annonçait un accroissement de l'aide de l'ordre de un milliard de dollars, répartis sur les trois prochaines années.
  • Au cours des années 90, RÉSULTATS a cherché à promouvoir la réalisation des objectifs fixés lors du Sommet mondial pour les enfants tenu en 1990. Les résultats de cette campagne visant à améliorer la situation des enfants dans le monde ont Été publiés en l'an 2001. En 1990, environ 35 000 enfants mouraient à chaque jour de causes Évitables pour la plupart. En l'an 2000, malgré l'accroissement de la population mondiale, le nombre des décès d'enfants a chuté à environ 27 000 par jour.
  • RÉSULTATS a été un chef de file dans la campagne visant à réaliser les objectifs du Sommet du microcrédit tenu en février 1997. En 1997, on estimait que 7,6 millions de personnes parmi les plus pauvres avaient accès au microcrédit pour la création de petites entreprises génératrices de revenu. À la fin de l'an 2000, déjà 19,3 millions des plus pauvres y avaient accès. Ceci représente un taux de croissance annuel de 37 %, un taux très voisin du taux requis (38 %) pour atteindre l'objectif du Sommet, c.-à-d. l'accès au crédit pour 100 millions des familles les plus pauvres d'ici la fin de l'an 2005.
+ Résultats 2000
  • La campagne de RÉSULTATS, qui a duré un an, et qui incite le gouvernement canadien à augmenter l'aide aux services sociaux de base, remporte un succès majeur: En septembre 2000, la ministre du Développement international Maria Minna, a annoncé un cadre de « Développement Social » de la part de l'ACDI, qui augmentera d'un milliard de dollars l'apport de fonds pour l'éducation de base, les soins de santé et la nutrition au cours des prochaines 5 années.
  • Au niveau du microcredit, RÉSULTATS a aidé à la création d'un premier fonds canadien d'investissement en microcrédit pour les pays Étrangers : le "International Community Investment Deposit" de la VanCity Credit Union. Au cours de la première année, ce fonds a recueilli 1,9 millions de dollars. Ce produit peut-être obtenu par tous les canadiens via une subdivision de VanCity, Citizens Trust. Communiquez avec le président de RÉsultats, Blaise Salmon à ce sujet: bsalmon@canada.com
+ Résultats 1999
  • RÉSULTATS Canada ainsi que d'autres groupes, ont fait du lobbying afin que le Parlement canadien passe une motion qui recommande, de concert avec d'autres pays, l'établissement de la taxe Tobin sur les spéculations monétaires. Le ministre des finances Paul Martin et la plupart des députés libéraux se sont joints aux députés de l'opposition afin de supporter cette motion. Résultats apporte son appui à la campagne internationale en faveur de la taxe Tobin.
+ Résultats 1998
  • RÉSULTATS Canada complète une campagne, qui a duré un an, et qui a produit plus de 200 pièces médiatiques afin de promouvoir la réinstallation d'un programme d'immunisation des enfants par l'ACDI (Agence Canadienne de DÉveloppement International). Selon un spécialiste de l'ACDI :"Sans RÉSULTATS Canada, nous n'aurions pas vu ce retournement de la politique d'immunisation ni ce nouveau programme d'immunisation". Un nouveau programme de 50 millions de dollars a été annoncé et il sauve maintenant au moins 120 000 vies par année dans les pays pauvres.
+ Résultats 1997
  • RÉSULTATS International organise en février, le Sommet du microcrédit à Washington (DC), pour promouvoir le meilleur accès possible des plus pauvres au microcrédit; 2900 personnes participent au Sommet. Des petits prêts, d'aussi peu que 30 dollars, permettent aux gens de lancer de petites entreprises qui font vivre leurs familles. RÉSULTATS dirige, depuis ce temps, une campagne qui permettra d'atteindre les buts du sommet pour la fin de l'année 2005: assurer que 100 millions des familles les plus pauvres, spécialement les femmes de ces familles, reçoivent du crédit et d'autres services financiers nécessaires.
+ Résultats 1995
  • RÉSULTATS a recueilli la signature de plus 1200 parlementaires sur une lettre à la Banque mondiale demandant de cibler des réductions mesurables de la pauvreté. La Banque mondiale a annoncé que la moitié des prêts des pays donateurs comme le Canada sont maintenant ciblés sur la pauvreté.
  • RÉSULTATS fait également la promotion du micro-crédit. Le gouvernement canadien a annoncé qu'il serait membre du groupe financier CGAP (Consultative Group to Assist the Poorest), un fonds de 200 millions de dollars qui procure des petits prêts aux familles les plus pauvres du monde entier.
+ Résultats 1994
  • Les bénévoles de RÉSULTATS dans cinq villes canadiennes ont participé au Comité parlementaire chargé de réviser la politique Étrangère canadienne. À l'instigation de RÉSULTATS, 105 députés ont signé une lettre demandant une aide étrangère accrue pour la réduction de la pauvreté.
  • RÉSULTATS a fait des représentations pour appuyer la demande du GRAMEEN TRUST pour que 100 millions de dollars soient investis dans les autres pays en développement'' afin de reproduire le succès de la Banque Grameen au Bangladesh, une organisation qui parraine l'auto-développement des plus pauvres par l'accès à des prêts de moins de 100 $. En donnant l'accès au crédit aux pauvres pour leur permettre de partir des micro-entreprises, le Grameen Trust a démontré de façon convaincante que la vraie réponse à la pauvreté est de leur faire confiance, non de leur faire la charité.
+ Résultats 1993
  • RÉSULTATS a initié une campagne pour augmenter les prêts des banques régionales de développement pour les soins de santé primaires et d'éducation de base. La Banque interaméricaine de développement et la Banque africaine de développement ont depuis élargi leur concentration sur la pauvreté.
  • RÉSULTATS Canada et OUR KIDS, de concert avec le député Mac Harb, ont aussi travaillé pour la désignation de la Journée nationale de l'enfant, célébrée le 20 novembre de chaque année.
+ Résultats 1992
  • RÉSULTATS a recueilli les signatures de 1400 parlementaires à travers le monde (dont 60 au Canada) sur une lettre adressée à Lewis Preston, président de la Banque mondiale, demandant qu'une plus grande emphase soit mise sur l'élimination de la pauvreté. Cette lettre a été le plus grand envoi jamais fait à la Banque mondiale par des parlementaires. Depuis, la Banque mondiale a augmenté dramatiquement ce financement pour la réduction de la pauvreté (l’augementation a été de plus de 100 $ millions pour la seule année 1994).
+ Résultats 1990
  • RÉSULTATS a initié et coordonné des vigiles à travers le monde pour attirer l'attention du public sur le Sommet mondial pour les enfants. Plus d'un million de participants dans 75 pays se sont réunis pour exprimer leur intérêt pour les enfants du monde. Ces événements ont été couverts à la une des journaux du monde entier. Le Sommet mondial pour les enfants a produit une déclaration contenant des promesses pour que l'accès universel aux soins de santé primaires et d'éducation de base ainsi qu'à l'eau propre soit réalisé avant l'an 2000.
+ Résultats 1988
  • L'UNICEF a demandé que les dirigeants mondiaux se rassemblent dans le but d'assurer le bien-être, le développement et la survie des enfants de partout. RÉSULTATS a fait des pressions auprès du gouvernement canadien pour qu'il appuie cette initiative. Le Canada a joué un rôle clé dans la convocation du Sommet mondial pour les enfants. Jamais auparavant dans l'histoire, un aussi grand nombre de chefs d'État s'étaient réunis, pour aucune raison.
  • « RÉSULTATS Canada fut le tout premier groupe de citoyens au monde à entreprendre un effort concerté pour s'assurer que le Sommet soit endossé par les dirigeants de leur pays. »
    James Grant, ex-directeur exécutif de l'UNICEF
+ Résultats 1987
  • RÉSULTATS a soutenu une campagne de levée de fonds de FIDA, un organisme de l'ONU qui procure des semences et des outils aux fermiers pauvres.
  • « Le Fond international pour le développement agricole n'existerait plus sans l'appui de RÉSULTATS. »
    Idriss Jazairy, président de FIDA

 

Joinez nous Google Groups
Flickr
YouTube